Salade de Pommes de Terre aux Pétales de Saint-Jacques

Publié le par La Cuisineuse

Salade de Pommes de Terre aux Pétales de Saint-Jacques

"Une simple salade de pommes de terre", me direz-vous ? Et bien certainement pas !

Avec cette recette, vos pommes de terre deviennent le caviar de la terre ! Alliance parfaite avec la Noix de Saint-Jacques juste snackée.... Vous m'en direz des nouvelles !

En entrée ou en apéritif... un régal de recette vue sur Régal justement !

  • Alors testez, dégustez… et si vous aimez, pourquoi ne pas partager ou déposer votre avis sur cette recette.

Cette recette, ne vous rappelle pas une recette d'apéro, que je vous ai proposé il y a quelques semaines ?... si l'alliance terre et mer vous plait... je vous joins le lien :

 Ingrédients pour 4 personnes :

  • 6 Noix de Saint-Jacques
  • 800 gr (petites) ratte ou Charlotte
  • 1 pomme
  • 8 brins de ciboulette
  • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 6 c. à soupe d’huile d'olive
  • Sel
  • Poivres mélangés du moulin
Salade de Pommes de Terre aux Pétales de Saint-JacquesSalade de Pommes de Terre aux Pétales de Saint-Jacques

Préparation :

Découpez 3 pétales dans l’épaisseur de chaque noix de Saint-Jacques. Déposez-les dans une assiette creuse, arrosez-les de 2 c. à soupe d’huile d’olive. Retournez-les pour bien les imprégner d’huile, couvrez d’un film alimentaire. Gardez au frais.

Pelez les pommes de terre, rincez-les. Coupez-les si elles sont très grosses. Faites-les cuire à la vapeur 15 à 20 minutes.

Rincez la pomme, essuyez-la. Éliminez le cœur et les pépins. Découpez-la en très fines lamelles sans la peler.

Quand les pommes de terre sont cuites, répartissez-les sur quatre assiettes. Faites chauffer une poêle et saisissez les pétales de Saint-Jacques quelques secondes.

Disposez-les sur les pommes de terre. Ajoutez les lamelles de pomme.

Déglacez la poêle avec le vinaigre de cidre. Versez dans un bol, ajoutez l’huile d’olive.

Salez et poivrez. Arrosez les pommes de terre de cette vinaigrette. Décorez de ciboulette. Servez encore tiède.

Commenter cet article