Pignon de poulet caramélisé au miel

Publié le par La Cuisineuse

Pignon de poulet caramélisé au miel

On attend, on attend... mais oui, patience le printemps, du moins les premiers rayons de soleil arriveront prochainement et pour rester fidèle à notre réputation (de fou)... le barbecue est prêt !  Il n'y a plus qu'à :-)

Alors, je me suis tentée sur de nouvelles recettes, que je vais vous faire partager... Aujourd'hui je vous propose celle des pignons de poulet que j'ai caramélisés au miel... mais pas que...

Le résultat au four est top... mais il faudra tester sur le barbecue... je pense qu'avec un napage en direct au pinceau cela ne peut que marcher ! Il faudra juste trouver le patient qui restera à côté :-)

Allez, je vous souhaite un bon avant goût de Printemps... oui, on a le droit !

  • Testez et dites-moi ce que vous en avez pensé...
Pignon de poulet caramélisé au mielPignon de poulet caramélisé au miel
Pignon de poulet caramélisé au mielPignon de poulet caramélisé au miel

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 8 pignons de poulet fermier
  • 12 feuilles de laurier
  • 8 cuillères à soupe de miel liquide
  • 8 cuillères à soupe de ketchup
  • 2 cuillères à café Worcestershire sauce
  • 6 cuillères à soupe d’huile
  • Sel
  • 2 cuillères à café de poivre concassé

Préparation :

Disposez vos pignons de poulet dans un plat, salez-les et ajoutez le laurier.

Mélangez dans un bol le miel, le ketchup, la Worcestershire sauce (c'est un condiment d'origine anglaise, un peu pimenté, à la saveur aigre-douce, vous en trouverez facilement dans les grandes surfaces), l’huile et le poivre. Versez votre préparation sur la viande. Laissez mariner environ une heure à température ambiante.

Préchauffez le four à 190 °C (th. 6-7) ou votre barbecue le cas échéant et enfournez pour 25 minutes en arrosant (pour la cuisson au four) ou en badigeonnant (pour la cuisson au barbecue) souvent les pignons de la marinade.

Surveillez la cuisson régulièrement, autant on peut assez facilement gérer la cuisson au four... autant sur le barbecue... la petite part d'imprévue... enfin, je ne vous apprends rien... Régalez-vous !

Commenter cet article